Association Maison Populaire de Genève

Accueil du site > Globalisation, Democratie et Turquie > 25.000 personnes manifestent contre Erdogan en Allemagne !

25.000 personnes manifestent contre Erdogan en Allemagne !

dimanche 18 mars 2012, par Maison Populaire de Genève

Quelque 25.000 personnes se sont rassemblées samedi à Bochum (ouest) pour manifester contre le Premier ministre turc Recep Tayyip Erdogan qui a annulé samedi une visite en Allemagne où devait lui être remis un prix de la tolérance, selon la police allemande.

Samedi soir, peu avant la cérémonie de remise des prix, les organisateurs du prix Steiger, qui récompense des personnalités s’étant engagées pour la tolérance et pour l’humanité, ont finalement décidé de ne pas lui décerner le prix, selon l’agence allemande dpa.

Ils ont justifié leur décision par le fait que le Premier ministre turc ne faisait finalement pas le déplacement en Allemagne, selon la même source.

Mais l’attribution de ce prix a suscité une vague de protestations depuis plusieurs jours en Allemagne. L’ancien chancelier Gerhard Schröder (1998-2005) devait tenir le panégyrique au cours d’une soirée qui doit récompenser aussi la reine Silvia de Suède ou encore le chanteur Lou Reed.

Les rassemblements et manifestations organisés par différentes communautés se sont toutes déroulées dans le calme, a précisé la police de Bochum.

Le plus gros contingent de manifestants revient à la communauté alévie d’Allemagne qui a défilé dans cette ville de l’ancien bassin minier de la Ruhr où vit une importante communauté turque, selon la même source.

Beaucoup de manifestants, venus parfois des pays voisins comme la France ou la Belgique, se sont massés dans le stade de football de Bochum, selon la chaîne régionale publique WDR.

Des représentants des communautés alévie, kurde et arménienne avaient appelé à différentes manifestations pour protester contre l’attribution du prix à M. Erdogan et dénoncer les atteintes aux droits de l’homme commises selon eux par Ankara.

Ils lui reprochent notamment d’oppresser les minorités en Turquie.

Mais Erdogan a annulé son déplacement en raison de la mort, la veille, de 12 soldats turcs dans le crash d’un hélicoptère en Afghanistan, selon les services du Premier ministre. (AFP, 17 mars 2012)

http://www.info-turk.be/403.htm#personnes


Suivre la vie du site RSS 2.0 | contact | liens | plan du site | espace privé | SPIP